Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 05:00

Jésus transfiguré (Mt 17, 1-9)

« Son visage resplendit comme le soleil et ses habits devinrent blancs comme la lumière. »(Mt 17,2)Vous savez à quoi cela peut ressembler des habits de lumière ? Vous voyez des paillettes et autres artifices ? Je crois que c’est une fausse route. Sur la montagne, pont entre l’humain et le divin, Jésus est « transfiguré »: ses vêtements et son visage restent ceux que connaissent ses contemporains mais ils rayonnent de la gloire divine.

Il est entouré de Moïse et d’Elie. Moïse le Législateur, en descendant du mont Sinaï, les tables de la Loi en mains, « ne savait pas que la peau de son visage rayonnait à la suite de son entretien avec Yahvé », décrit le livre de l’Exode (34,29-30). Sur terre, nous avons à être à l’écoute de Dieu dans sa Parole afin de Le voir, un jour, face à face. Elie le Prophète, également sur la montagne, écouta la présence du Seigneur, non dans la tempête, ni l’ouragan, mais dans « la brise légère » nous rapporte le livre des Rois (1 R19,8-14).Elie est bien, comme les autres prophètes, cette sentinelle de l’imminence tendue vers l’écoute de la présence de Dieu. Moïse et Elie sont des hommes de foi. La foi dans le don premier de Dieu, nous l’exprimons par la réponse« Amen »qui signifie« tenir fermement »ce qui a été affirmé. Ne répondons donc pas du bout des lèvres« Amen » par habitude mais avec conviction et force !

Certes, il est difficile peut-être de prononcer cet « Amen » avec conviction devant la croix, l’instrument infamant du supplice. Et peut-être vivons-nous parfois « en ennemis de la croix du Christ ». Pourtant, chercher la face du Seigneur pour les chrétiens, c’est consentir à regarder la croix comme le lieu du passage amoureux par excellence. Paul, dans sa lettre aux Philippiens(2,6-11), n’a-t-il pas rappelé que ce mouvement d’abandon du Fils de Dieu qui, de riche qu’il était, s’est abaissé jusqu’à la mort sur une croix ? Prenez le temps de lire ces versets de saint Paul : ils ont accompagné ma propre conversion à l’âge adulte.

Durant ces jours de carême au cours desquels nous avons à cœur de nourrir notre relation à Dieu, à notre prochain et à nous-même, notre visage doit plus que jamais exprimer et resplendir de la lumière du Christ mort et ressuscité. Faisons de chaque instant une « eucharistie », une action de grâce. Comment ? En suivant la recommandation de saint Augustin : « Rentrez en votre cœur ! Où voulez-vous aller loin de vous ? Rentre en ton cœur toi qui est devenu étranger à toi-même ! Dans la vie intérieure de l’homme habite le Christ, dans ta vie intérieure, tu seras renouvelé à l’image de Dieu. » (In. Joh. Ev. 18,10)

Vous pouvez ici retrouver l'ensemble du carnet de carême

Partager cet article

Repost 0
Published by GSF
commenter cet article

commentaires