Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 06:37

 

Le petit Mickey.

 

Le petit Mickey a quatre ans. Son oncle Joseph (neuf ans!) lui raconte un jour l'histoire de La petite poule rouge qui trouve du blé et demande à tous les animaux :

 

-Qui va m'aider à planter le blé ?
Personne ne veut le faire et elle le fait elle-même. Puis elle demande :

-Qui peut m'aider à arroser le blé ?


Personne ne répond :

-Bon, je vais le faire moi-même !


Puis :

-Qui va m'aider à moissonner le blé ?
Personne !


-Moudre le blé ?
Personne... etc, etc. Finalement, le moment arrive de manger le pain, et bien sûr tous les animaux veulent aider à le manger. Mais la petite poule leur déclare :
-Eh bien non, vous ne m'avez pas aidée à cultiver le blé,alors maintenant mes poussins et moi mangerons le pain nous-mêmes !


C'est alors que le petit Mickey interrompt l'histoire avec véhémence :

- Eh ben, si la petite poule avait été Jésus, elle leur aurait donné son pain quand même !

 

« Je m’engage à nourrir un intérêt passionné
pour les autres »

 

Économiser son énergie ?

 

En 1987, notre amie Kate s'apprêtait à monter avec fra Slavko l'escalier du presbytère, lorsqu'il s'arrêta pour écouter un moment quelques Américaines âgées et grassouillettes qui bavardaient au bas des marches. Il avait l'air amusé et il demanda à Kate si elle avait entendu ce que ces femmes échangeaient.

 


-Non, mon père, je n'ai pas fait attention, dit-elle.

-Eh bien, chacune expliquait aux autres comment économiser son énergie ! L'une fait sa lessive de telle manière afin d'économiser tant et tant d'énergie, une autre cuisine comme ceci, une troisième comme cela, etc.

C'était à celle qui trouverait la meilleure formule pour dépenser le moins d'énergie possible.
Puis il ajouta d'un air espiègle :
- Je me demande bien, ce qu'elles feront de toute cette énergie quand elles seront allongées dans leur cercueil ?!
Tu vois, moi, quand je mourrai, on pourra me presser et me tordre tant qu'on voudra (et il joignait le geste à la parole!), eh bien, j'espère que personne ne pourra tirer de
moi la moindre goutte d'énergie !

 

Il monta les marches quatre à quatre puis, se retournant, lança :
- Et toi ?


C'est là une vraie question pour chacun de nous !

 

 


De L'Enfant caché de Medjugorje (Sr Emmanuelle Maillard)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires