Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 06:12

 

Connaissez-vous la puissance du Saint Nom de Jésus
dans vos combats quotidiens ?

 

 

    Jésus a promis lui-même que tout ce que nous demanderions en son Nom nous serait accordé. Et chaque fois que nous prononçons son Nom, qui signifie Dieu-sauve en hébreux,
nous faisons mémoire de ce qui a valu à Dieu ce nom : la Passion et la Résurrection du Christ.

 

     En l'an 1274, de graves menaces pesaient sur le monde. L'Église était assaillie par de féroces ennemis, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le danger était si grand que le Pape, Grégoire X, convoqua un concile des Évêques à Lyon afin de déterminer par quel moyen la société pourrait être sauvée de la ruine qui la menaçait. Parmi les nombreux moyens proposés, le Pape et les Évêques choisirent celui qu'ils considéraient le plus facile et le plus efficace de tous, c'est-à-dire la répétition fréquente du saint nom de Jésus.

 

    Le saint Père pria alors les Évêques du monde entier et leurs prêtres d'invoquer le nom de Jésus et d'exhorter leurs peuples à mettre toute leur confiance dans ce nom tout-puissant, en le répétant constamment avec une confiance sans limite. Les ennemis de l'Église furent renversés et les dangers qui menaçaient la société disparurent.

 

    Une peste dévastatrice s'est déclarée à Lisbonne en 1432. L'épidémie était si virulente que les hommes mouraient partout. Il y avait un vénérable évêque, Monseigneur André Dias. Ce saint homme, voyant que l'épidémie devenait chaque jour plus virulente, exhorta le malheureux peuple à invoquer le Saint Nom de Jésus.


    On le voyait partout où la maladie sévissait le plus gravement, implorant les malades et les mourants autant que ceux qui n'avaient pas encore été frappés en les exhortant à répéter : "Jésus, Jésus". "Écrivez-le sur des cartes", leur disait-il, "et conservez ces cartes sur vous; placez-les le soir sous votre oreiller; mettez-les sur vos portes; mais par-dessus tout, invoquez constamment de vos lèvres et dans votre cœur ce nom très puissant." Les malheureux sentaient revenir en eux une vie nouvelle et, invoquant Jésus, ils gardaient ces cartes sur leur poitrine ou les mettaient dans leur poche.

 

    Puis il les rassembla pour leur parler une fois encore du pouvoir du nom de Jésus et il bénit l'eau par le même saint nom, ordonnant au peuple d'en asperger le visage des malades et des mourants. Les malades guérirent, les mourants sortirent de leurs souffrances, la peste prit fin et la ville fut délivrée en quelques jours du plus affreux fléau qu'elle eût connu.


La nouvelle se répandit dans tout le pays et tous, d'une seule voix, se mirent à invoquer le nom de Jésus. Avec une incroyable rapidité, tout le Portugal fut libéré de la terrible maladie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires