Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 06:44

http://www.st-esprit.org/IMG/jpg/visitation.jpg

 

 

Lc 1,39-56:

"En ces jours-là, Marie se leva, et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth.

Dès qu’Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint Esprit.

Elle s’écria d’une voix forte :

« Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ?

Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon sein. Heureuse celle qui a cru, parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement. »


Et Marie dit :


« Mon âme exalte le Seigneur,

Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, Parce qu’il s’est penché sur son humble servante ;

désormais toutes les générations me diront bienheureuse, Parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses.

Son nom est saint,

Et sa miséricorde s’étend d’âge en âge Sur ceux qui le craignent. Il a déployé la force de son bras ;

Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses. Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles.

Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide. Il a secouru Israël, son serviteur, Et il s’est souvenu de sa miséricorde, -

Comme il l’avait dit à nos pères, -en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais. »

 

Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois. Puis elle retourna chez elle."

 

 

Dieu tout-puissant, tu as inspiré à la Vierge Marie, qui portait en elle ton propre Fils, de visiter sa cousine Elisabeth ; accorde-nous d’être dociles au souffle de l’Esprit afin de pouvoir nous aussi te magnifier éternellement.

Tu as aimé, seigneur, l’empressement de la Vierge Marie ; accepte aussi avec bonté le sacrifice que nous t’offrons pour notre salut.

Que ton Église te magnifie, Seigneur, pour tant de merveilles ; comme Jean-Baptiste a tressailli d’allégresse en discernant le Christ avant sa naissance, qu’elle accueille avec joie dans l’eucharistie ce même Christ toujours vivant.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires