Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 11:35

à votre demande voici la publication du fruit de notre jeu fil rouge lors du dernier week-end:

 

Je me trouvais plongé dans une profonde méditation semi somnolente dans la chapelle du couvent St François lorsque …

Je fus foudroyé par la puissance du Dieu Yahvé Sabbaot

Et je me dis que j’avais quand même une tite faim, et des gâteaux à la crème m’apparaisent très clairement en songe sans que je ne puisse les attrapper.

Monter sur mon banc de prière pour tenter une lévitation quand tout à coup…

L’Esprit Saint descendit sur moi et me dit « lève toi » ! et …

Quelques temps plus tard je me trouvais à genoux devant François qui tard ce soir là m’a coupé les cheveux et m’a revêtu de l’habit de dame pauvreté, les Pauvres Sœurs sont nées…

Mon cœur brulait intérieurement d’une joie que rien ni personne ne pouvait me retirer. La face adorable de notre Seigneur m’apparut et je crus en mourir d’amour, mais …

Je me souvins juste à temps que je m’étais porté volontaire pour servir mes frères en préparant le petit déjeuner, et que, oh malheur, c’était le lait qui, lui, risquait de brûler dans la casserole. Alors ce lait se mit à déborder, déborder.

J’arrivais dans la cuisine tout affolé (e ) interrompu (e ) dans ma méditation sur la Trinité.

Il y avait eu un grand chambardement, des spaghetti jonchaient le sol et au milieu un frère…

Surement il avait glissé sur la sauce tomate que dégustait en cachette frère gourmant…

Il décida pour se consoler d’aller prendre un petit encas –un cinquième- avec ses amis du GSF et frère Daniel, la fraternité : il n’a rien de tel !

« or, il faut manger pour vivre et non vivre pour manger » et l’homme ne se nourrit pas seulement de pizza…

Mais de tout ce qui sort de la bouche du très haut et Bon Seigneur qui aime toutes ses créatures : les fourmis, les baleines et le GSF bien aimé. Dans sa grande bonté , il a su les convier autour de son feu brulant d’amour pour qu’ils puissent goûter aux joies éternelles…

Ce furent comme de délicieux chamalows grillés au coin d’un feu de bois dans le parc du couvent.

Mon ventre tressaillit donc de joie, et nous louissames ensemble le Seigneur.

Je fut alors élevé dans une vision où des Séraphims me montraient  la terre entière gelée et y jetaient des braises ardentes, alors je rouvris les yeux…

J’était à genoux devant un ours polaire rugissant de joie. Il se tenait debout au bord d’un lac et regardait de ses grands yeux noirs un brochet luisant au soleil.

Je me demandais alors ce que pouvais bien faire un ours polaire en ce lieu ; bref, voyant sa joie je me mit à chanter avec lui, ça faisait quelque chose comme : « il en faut peu pour être heureux… »

Et j’ajoutais : « Poum Poum Poum Poum Poum Poum Poum Poum » sur l’air de « bonne nuit les petits » car il est heureux de se mettre dans les bras de l’Eternel…

Car ceux-ci sont agréables et me réchauffent le cœur

Quand ma vie de prière devient plus désertique et que je ne ressens plus sa présence

« Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu »

Dieu a donné ses yeux aux hommes pour qu’ils le voient . Mais comme l’homme, parfois, ne voit rien, il a donné la Foi aux hommes.

En effet, car c’est de la lumière que jaillira la lumière et resplendira le secret de la licorne.

Le secret : d’une pointe fine percer le mystère de la vie, aller de l’avant, se laisser porter et guider par le vent, car « laissez vous menez par l’Esprit » et …  soyez bénis !!!

 

 

merci à DG

Partager cet article

Repost 0

commentaires