Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 06:09

nous avions déjà évoqué le miracle de Hiroshima,

Voici le miracle de Nagasaki:

Un couvent franciscain avait été construit à Nagasaki par saint Maximilien Kolbe, une petite Niepokalanov japonaise baptisée "jardin de l'Immaculée". Le Seigneur lui avait inspiré de le construire derrière la crête d'une colline ce qui le protégea de l'explosion dela bombe atomique.

« Le 9 Août 1945, par ordre de Truman, une 2ème bombe atomique est tombée sur la ville de Nagasaki. La cathédrale du Cœur Immaculé de Marie est détruite. Cependant, Maximilian Kolbe Mary's Town et les Frères Franciscains à l'intérieur sont laissés indemnes, à l'exception de quelques vitraux. Une fois de plus, ces moines ont été consacrées à la Sainte Mère et ont prié le chapelet tous les jours. "

"Le 15 août 1945, la Seconde Guerre mondiale est terminée. C'est la fête de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie."

 

Un beau récit (voir le début ci-dessous) de l'abbaye de Clairval) sur cette catastrophe à travers la vie du fameux docteur Nagaï Takashi:

En 1985, des cérémonies furent organisées à Hiroshima et Nagasaki (Japon) en mémoire des victimes des bombes atomiques lancées sur ces deux villes, quarante ans auparavant. Un témoin oculaire de ces célébrations remarque: «À Hiroshima, il y a de l'amertume, du bruit, c'est très politique... Le symbole pourrait en être un poing serré de colère. À Nagasaki, il y a de la tristesse, mais aussi le calme, la réflexion, il n'y a pas de politique, on prie. On n'y blâme pas les États-Unis, mais on y pleure plutôt le péché de la guerre et, plus particulièrement, de la guerre nucléaire. Le symbole: des mains jointes pour prier». Plus que tout autre, l'influence du docteur Takashi Nagaï explique le climat spirituel qui régnait ce jour-là à Nagasaki. Un prêtre disait de lui: «Si nous avons un peu de cette foi que possédait Nagaï en la providence du Père éternel et en la valeur universelle de la mort du Christ, nous pourrons affronter chaque événement dans la paix». Qui donc était ce docteur Nagaï?

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires