Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 21:16

Cette année, le blog vous propose un parcours de carême concocté par et pour le GSF. Une petite proposition variée pour chaque jour, qui commencera donc le mercredi des Cendres.

Ci dessous une petite présentation de notre carnet de carême.

                                         tau3

Un carême pour un miracle !



Première page de ce livre de 40 chapitres, un par jour, ça devrait le faire ! Tu te lances dans une aventure inconnue. Passe 5 minutes (au moins) à le lire et ta journée en sera éclairée de l’intérieur. Prends-le au sérieux !



Le but de ce carnet est de se préparer à vivre Pâques mais surtout à être prêt le jour de Pâques. Mais prêt à quoi ? 40 jours pour apprendre à se mettre derrière le Christ, marcher avec ma croix à sa suite. Tu sais, le Christ regarde en arrière pour voir où tu en es. Tout dépend de toi pour la distance à parcourir et là où tu t’arrêteras le quarantième jour, tu fêteras ta Pâque, ta sortie d’esclavage, ta vie renouvelée.



Alors ce miracle ? La Parole écrite sur ce caillou de carême t’accompagne, médite-la. Elle deviendra Pain de la Parole pour te nourrir, savoure-la. Elle doit vivre en toi, pour que la pierre située devant le tombeau de ton cœur soit roulée. 40 jours pour que ton cœur ne soit plus de pierre mais de chair (Ez 36,26). Un cœur renouvelé par la Parole pour aimer et vivre en Homme nouveau.



Conseils pratiques :



1. Fais silence autour de toi.

2. Prie avec « ta prière JeFra de carême ».

2. Lis l’Evangile du jour.

3. Lis tranquillement l’ensemble de la page,

et même relis-la.

4. Pose-toi la question : « Dans ces lignes,

que veut me dire Dieu aujourd’hui ? »



Les thèmes proposés tirent leur origine du cérémonial de la promesse Jeunesse Franciscaine. La réflexion se compose du Magistère, de l’exemple d’un saint, d’une pensée spi, d’un « bon à savoir », d’une illustration et enfin d’un défi. Pour le dimanche, une réflexion sur un texte de la liturgie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires