Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : GSF
  • GSF
  • : blog de la fraternité Saint François
  • Contact

Cholettre

Contact

29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 23:13

Evangile : Jn 9,1-41

Jésus pose son regard sur un aveugle, un jour de sabbat. Celui-ci ne demande pas sa guérison. Jésus ne la lui propose pas non plus. Et cela, afin que « soient manifestées en lui les œuvres de Dieu ». Quelle est cette manifestation ?

Jésus prend l’initiative : il enduit de boue les yeux de l’aveugle le mettant dans une obscurité totale. Puis, il l’envoie : « Va te laver ». L’aveugle se met en route, sans comprendre. Guéri, le voici envoyé dans une autre obscurité, celle de ses proches qui ne reconnaissent pas l’œuvre de Dieu. Devant le mépris des pharisiens ou la peur de ses parents, il ne se dérobe pas. Il affronte sa journée jusqu’à être rejeté. C’est alors que Jésus se donne à reconnaître à lui qui, désormais affermi, peut l’adorer en croyant.

L’action de Jésus envers l’aveugle manifeste la force d’une grâce totalement offerte, pas même sollicitée. Tout est gratuit dans l’amour de Jésus, pure miséricorde… mon Baptême, la Parole proclamée, le Pardon offert, le Corps et le Sang livrés pour moi, les visites de l’Esprit-Saint, la main tendue de mon frère,…

àSuis-je chaque jour dans l’émerveillement et l’action de grâce devant cet amour qui me précède toujours ?

En même temps, la manifestation de cette grâce a sa logique : me faire sortir des ténèbres sans espoir pour me donner de grandir dans la lumière de la foi. Et cela se vit aussi en affrontant les évènements concrets de ma journée, de ma vie.

Comme le grain de sénevé grandit dans la terre, mon amour croît et s’affermit dans le terreau de mes rencontres, de mes épreuves, de mes joies.

Est-ce que je reçois ma journée comme un don et une chance à travers laquelle Jésus m’entraîne dans sa logique, dans sa Pâque ? Suis-je déterminé à Le chercher, à L’adorer comme l’aveugle-né, c’est-à-dire à L’aimer jusqu’au bout, Lui et mon prochain, pour la gloire du Père ? Jn 13,1ss

Saint François est quasi aveugle lorsqu’il magnifie frère Soleil et l’œuvre de la Création. Malade, il ne cherche pas sa guérison, mais uniquement que soit manifestée l’œuvre de Dieu, « l’Esprit du Seigneur et son action »(Rb 10,8). Et l’action de l’Esprit est de manifester l’amour du Christ en lui.

La lumière des stigmates de Jésus imprimés en sa chair, non seulement éclaire sa vie, ses épreuves et ses combats, mais aussi transforme ce qui est éclairé en une lumière d’amour et de paix qui rayonne et agit avec celle du Ressuscité en faveur de ses frères.

Fécondité, joie et bonheur pour toi qui, avec François, te laisse agir par le Vent de l’Esprit, car ce n’est plus toi qui vis,

mais c’est l’amour de Jésus qui se manifeste en toi !

Partager cet article

Repost 0
Published by GSF
commenter cet article

commentaires